LOMBROSO (C.)


LOMBROSO (C.)
LOMBROSO (C.)

LOMBROSO CESARE (1836-1909)

Médecin italien, Lombroso fut successivement professeur de médecine légale, de psychiatrie et d’anthropologie criminelle à l’université de Turin. Sous l’influence des positivistes français et de la théorie évolutionniste de Darwin, il aboutit à la conclusion que la déviance et le crime sont des phénomènes biologiques. Pour lui, les caractères anatomiques et physiologiques du criminel permettent de le différencier nettement. Celui-ci est d’ailleurs considéré plutôt comme une survivance du «sauvage primitif» que comme un déviant social. Utilisant la méthode expérimentale pour recenser les caractères du criminel, dans son ouvrage L’Homme criminel (L’Uomo delinquente , 1876), Lombroso dresse une typologie et distingue cinq types: les criminels aliénés, les criminels d’habitude, les criminels d’occasion, les criminels par passion et les criminels-nés, auxquels il s’intéresse le plus.

Le positivisme extrême de son analyse est cependant nuancé, d’une part par la relativisation qu’il opère de ses découvertes, dans la mesure où sa typologie ne recouvre que 40 p. 100 des cas observés, et d’autre part par l’influence du milieu social qu’il est obligé de reconnaître (alcoolisme, misère).

Pour prévenir le crime, Lombroso propose, dans Le Crime, causes et remèdes (Delitti vecchi e delitti nuovi , 1899), de remplacer les prisons, «le pire de tous les remèdes», par des institutions utilisant «le criminel au même degré que l’homme normal, au grand avantage de tous les deux».

Enfin, dans L’Homme de génie (L’Uomo di genio , 1888), Lombroso s’intéresse à un autre type de déviant: le fou de génie. Fous et hommes de génie sont très proches, mais au fou manque cet «esprit de révision et de critique» qui seul peut faire d’une création originale une œuvre supérieure.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lombroso — Lombroso, Lumbroso, Lumbrozo is a surname, derived from a Sephardic family, members of which lived in Tunis, Marseilles, and Italy. The two forms of the family name are due to different readings of the Hebrew לומברוזו , according to… …   Wikipedia

  • Lombroso — Lombroso,   Cesare, italienischer Mediziner und Anthropologe, * Verona 18. 11. 1836, ✝ Turin 19. 10. 1909; ab 1867 Professor in Pavia, ab 1876 in Turin. Lombroso gilt als Begründer der Kriminologie. Aufsehen erregte er v. a. durch seine These,… …   Universal-Lexikon

  • Lombrōso — Lombrōso. Cesare, Mediziner, geb. im Novemver 1835 in Verona, studierte in Turin, machte den Feldzug von 1859 als Militärarzt mit, wurde 1862 Professor der Psychiatrie in Pavia, darauf Direktor der Irrenanstalt in Pesaro und später Professor der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lombroso — Lombrōso, Cesare, ital. Mediziner und Anthropolog, geb. 1836 in Verona, 1862 Prof. der Psychiatrie in Pavia, später in Turin, bekannt durch seine Forschungen und Theorien über Geisteskranke, Verbrecher u.a. (s. Kriminalanthropologie). Deutsche… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Lombroso — Lombroso, Cesare …   Enciclopedia Universal

  • Lombroso — (Cesare) (1835 1909) médecin et criminaliste italien. Dans l Homme criminel (1875), il développa la théorie du criminel né …   Encyclopédie Universelle

  • Lombroso — (izg. lombrȏzo), Cesare DEFINICIJA v. lombrozizam …   Hrvatski jezični portal

  • Lombroso — [lō̂m brō̂′sō̂] Cesare [che′zä re] 1836 1909; It. physician & criminologist …   English World dictionary

  • Lombroso — Cesare Lombroso Cesare Lombroso (* 6. November 1835 in Verona; † 19. Oktober 1909 in Turin) war ein italienischer Arzt, Professor der gerichtlichen Medizin und Psychiatrie. Er gilt als Begründer der kriminalanthropologisch ausgerichteten… …   Deutsch Wikipedia

  • Lombroso — Cesare Lombroso Cesare Lombroso C. Lombroso Naissance 6 novembre 1835 Vérone …   Wikipédia en Français